Voici quelques impressions de nôtre super camp ou presque rien s’est passé comme prévu mais grâce à un alphabet entier de plans alternatifs, bonne humeur et motivation étaient toujours de la partie. 

 

  • Lundi 7 août

Par une journée ensoleillée nous sommes partis, avec le train, en direction de Malesco.  

À la gare de Malesco, la nourriture et le matériel commun sont partagé dans les sacs. Les sacs déjà bien lourds deviennent encore plus lourds !

Arrivée à Fondo li Gabbi dans la Valle Loana, après un court trajet en minibus, Jackson explique au reste de l’équipe les différentes options de la journée. 

Le bulletin météo annonce des orages dans la nuit entre lundi et mardi et probablement de la pluie toute la journée le mardi, alors nous avons décidé de marcher jusqu’à l’Alpe Scaredi et de dormir abrités dans le refuge (Bivacco) à disposition.

 

Récolte de plantes sauvages pour le souper, pendant le trajet, avant d’entrer dans le parc !

Arrivée à Scaredi, nous avons posé nos sacs pour faire une balade “légère” jusqu’à la Cima della Laurasca, à environ une heure de marche du refuge.

Obsevation d’un chamois pendant la balade :

 

Et nous voilà : au sommet de la Laurasca

…où nous avons une super vue sur le Lac Majeur.

 

Pendant notre absence les mulots de la cabane ont décidé de goûter notre chocolat !!!

 

  • Mardi 8 août

Après une nuit bien orageuse, des pancakes au petit-déjeuner !

 

Dans le refuge nous sommes à l’abris des orages qui tombent sans cesse, alors nous avons décidé de passer la journée en compagnie des mulots.

Exercices de lecture de carte le matin…

…et gâteau au chocolat l’après-midi !!!

 

Héloïse monte 4 blancs en neige ferme avec un mini-fouet de poche !!!

Et voici une équipe de sauvages affamées…

…mais le gâteau est vraiment très bon !

  • Mercredi 9 août

Après une nuit incroyablement orageuse : pluie, pluie et encore pluie. Changement de plan, la traversée du Val Grande n’est plus possible, alors nous pensons de retourner à Fondo li Gabbi, aller à l’alpe Bondolo, y passer deux nuits et redescendre vers Malesco, c’est le plan D … ! 

Mais après une rapide discussion avec des gardes du parc de passage, qui ont demandé, par radio à leur base, le bulletin météo à jour pour la suite de la semaine (pluie la journée, orage la nuit pour jeudi et encore pire pour vendredi), une décision cruciale a été prise: faire demi-tour et rentrer à la maison…

 

Dans la valle Loana …le sentier est devenu une piscine.

À Malesco le temps est sec, il y a même du soleil et …des glaces !

Rentrer ??? C’est le plan Z! !! Entre D et Z il y a encore 21 lettres !

E voilà : sorti du chapeau le plan E ! 

Train en direction de Biasca et courte trajet en voiture vers la Valle Pontirone ou une petite maison bien accueillante nous attend !

 

Un banquet luxueux improvisé avant d’aller au lit. 

  • Jeudi 10 août

Balade vers Negrina,

où Jackson explique au reste de l’équipe comment utiliser une boussole.

De retour à Pontirone, nous avons décidé de passer un vrai moment Outdoor malgré la pluie : nous avons allumé un petit feu, cuits des spaghettis et…

…placé une bâche pour pouvoir manger tranquillement à l’abri. 

  • Vendredi 11 août, dernier jour de camp

Le bulletin météo nous a promis un temps sec, nuageux oui, mais sec, alors nous avons décidé d’aller au bord de la rivière et griller un poulet…

 

…le temps, lui il ne lit pas le bulletin météo, mais cela n’a pas gâché la bonne humeur de l’équipe!